Veille scientifique | le 10 avril PDF Imprimer Envoyer
À venir au CCSM

Conférence de l’Année polaire internationale
La dernière Conférence de l’Année polaire internationale aura lieu à Montréal du 22 au 27 avril. Plus de deux mille scientifiques de partout dans le monde discuteront des défis auxquels l’Arctique et l’Antarctique font face. De la fonte du pergélisol aux ours polaires, de la navigation sur les mers de l’Arctique aux impacts du réchauffement sur les populations, les recherches couvrant tous les thèmes de l’Année polaire internationale seront en vedette.

Le CCSM sera sur place, vous tenant informés des dernières nouvelles et faisant un pont entre vous et l’événement. Dès cette semaine, vous recevrez de l’information.  Nous tiendrons un webinaire sur cette grande conférence, restez à l’écoute pour plus de détails!

Notez que les journalistes qui ne pourront se rendre à la conférence mais qui souhaitent tout de même la couvrir auront accès aux chercheurs et conférenciers par conférence Skype ou par téléphone pour des entrevues à distance. Nous vous aiderons à tout orchestrer.

Webinaire : Médecine personnalisée et traitement du cancer
Lundi le 16 avril, 11h00 HAE
Après des années de chimiothérapie et de radiothérapie régulières, le traitement du cancer se tourne maintenant vers la médecine personnalisée. En ce mois de la sensibilisation au cancer, nous vous invitons à un webinaire qui s’attardera à la nature de ces traitements, à la recherche en cours au Canada et aux espoirs que suscite cette nouvelle avenue médicale. Les conférenciers inclueront Dre Nada Jabado et Dr Alain Nepveu. Plus de détails sous peu.

Publications

Le syndrome du nez blanc vient d’Europe
PNAS
Le champignon qui cause le syndrome du nez blanc chez les chauves-souris en Amérique du Nord, et qui a pratiquement décimé de nombreuses populations de chauves-souris, est originaire de l’Europe. Il semble que les chauves-souris européennes y soient plus résistantes que leurs consœurs nord-américaines.

La neurologie de l’altruisme
PNAS
D’après une étude d’images IRM dans un petit groupe de gens, l’altruisme de notre espèce est lié à l’activité d’une région du cerveau qui s’appelle le cortex insulaire. Ces travaux aident à comprendre l’altruisme et les comportements égalitaires chez l’être humain.

Statut social et immunité
PNAS
Chez les macaques, le statut social se répercute sur l’expression de certains gènes. Les gènes en question sont rattachés à l’immunité. Le lien entre la précarité du statut social et une mauvaise santé pourrait s’expliquer en partie par la génétique.

Les étés plus chauds affectent la végétation arctique
Nature Climate Change
Dans une étude menée par des chercheurs canadiens dans 46 emplacements situés dans l’Arctique un peu partout dans le monde, la végétation s’est transformée au cours des 30 dernières années en réaction au réchauffement des températures estivales. Ces résultats s’ajoutent aux données actuelles sur les effets des changements climatiques récents sur les plantes dans l’Arctique.

Comportements anxieux et activité cérébrale chez les singes
Nature Neuroscience
L’activité dans une région du cerveau, la zone prégénuale du cortex cingulaire antérieur, varie chez les singes lorsqu’ils ont des compromis à faire entre des options causant peu et beaucoup d’anxiété. Cette région est associée à l’anxiété et à la dépression chez l’être humain. L’étude donne des pistes pour comprendre pourquoi ces troubles mentaux amènent les patients à faire les choix qu’ils font.

La génétique de la maladie inflammatoire intestinale
CMAJ
Une étude auprès de plusieurs centaines de membres des Premières Nations et de Blancs au Manitoba a fait ressortir des différences dans les gènes associés à la maladie intestinale inflammatoire. Le pourcentage de gens qui souffrent de ce trouble du système immunitaire est moins élevé dans les Premières Nation que chez les Blancs. La description des gènes concernés aidera sans doute à isoler la cause de cette protection dans les Premières Nations.

Radiographies dentaires et augmentation des risques de cancer *
Cancer
Le risque de développer un méningiome, la tumeur du cerveau la plus courante, augmente avec la fréquence des radiographies dentaires.


Combattre sur plusieurs fronts
Royal Society Journal Biology Letters
Des chercheurs canadiens ont découvert un exemple de caste de soldat dans une colonie de thrips (un insecte), qui sont capables non seulement d’affronter des ennemis plus gros, mais qui en plus sécrètent un antifongique permettant de contrôler le fongus Corticeps, pathogène pour cet insecte. Ce double rôle suggère que notre connaissance de certaines castes d’insectes est peut-être simpliste.

Le battement d’aile d’une chauve-souris
Royal Society Journal Biology Letters
Les travaux de chercheurs canadiens apportent des précisions sur le bilan énergétique du vol chez les chauves-souris, notamment qu’elles déploient leurs ailes pendant le mouvement ascendant dans le but de réduire de 35 % la quantité d’énergie nécessaire à ce moment-là. Le nouvel animateur de l’émission Daily Planet, sur le Discovery Channel, est coauteur de cette étude.

Altruisme et vaccination
Journal of the Royal Society Interface
Dans quelle mesure les gens décident-ils de se faire vacciner par altruisme? Une étude canadienne présente un modèle mathématique lié à la santé publique pour la vaccination contre la grippe. Les chercheurs ont établi que l’altruisme augmente le succès du programme de vaccination.

Bactéries cavernicoles : un nouveau point de vue sur la résistance aux antibiotiques
PLoS ONE
Les bactéries d’un échantillon prélevé dans la grotte de Lechuguilla au Nouveau-Mexique et isolées de la civilisation depuis plus de quatre millions d’années, ont démontré une résistance à plusieurs antibiotiques. Ces résultats suggèrent non seulement l’existence d’antibiotiques naturels qu’il reste à découvrir, mais ils peuvent également aider à prévoir de nouvelles sortes de résistances que des bactéries connues pourraient développer.

Saumons fugitifs, grizzlis heureux
PLoS Biology
Des biologistes affirment qu’en laissant des saumons s’échapper des secteurs de pêche et des frayères dans les fleuves côtiers sur le bord du Pacifique, on avantagerait sans doute les populations de poissons et les grizzlis qui s’en nourrissent.

Armé et dangereux
PLoS ONE
Les Américains perçoivent les hommes sur une photo sont plus grands et plus musclés lorsqu’ils ont une arme de poing que quand ils n’en ont pas.

Des produits de médecine chinoise au contenu troublant

PLoS Genetics
Les autorités frontalières d’Australie ont testé 15 échantillons de produits de médecine chinoise : ils ont constaté que certains renfermaient des traces de composés provenant de plantes probablement toxiques et d’animaux en danger de disparition, comme l’ours noir d’Asie et le saïga.


La navigation des oiseaux reste un mystère
Nature
Des chercheurs ont tenté d’identifier, sans succès, les cellules chez les oiseaux qui expliqueraient leur capacité à naviguer en se servant du champ magnétique terrestre. La nature exacte des structures ou des cellules dont ils se servent effectivement pour tenir leur cap demeure un mystère.

Sommeil et diabète
Science Translational Medicine
Selon une étude des habitudes de sommeil de volontaires sur une période de six semaines, le manque de sommeil ou des habitudes de sommeil opposées à l’horloge biologique affectent les mécanismes biochimiques associés à l’insuline. Cela se traduit par une augmentation du risque de diabète. Autrement dit, les gens qui travaillent par quarts ou qui voyagent beaucoup et doivent composer avec le décalage horaire seraient plus à risque.

Les souvenirs (flous) de la drogue
Science
Des chercheurs ont conçu une thérapie comportementale qui empêchera sans doute les anciens toxicomanes de récidiver en augmentant l’efficacité de l’« extinction ». Il s’agit d’une stratégie où le patient rappelle à maintes reprises des souvenirs de l’époque où il consommait de la drogue et de ses envies irrépressibles. Résultat, ces souvenirs s’estompent graduellement.

Autres histoires à suivre

Du parfum sans ambre gris
Journal of Biological Chemistry
Des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique proposent une façon de confectionner des parfums bon marché en substituant le sapin baumier à l’ambre gris.  En effet, l’ambre gris est une substance qui est extraite du vomi de baleine et qui entre actuellement dans la fabrication des parfums de luxe, à titre de fixateur.

Événements

11 avril : Les abeilles et les pesticides systémiques: un crime (presque) parfait? - Montréal
12 avril : Journée mondiale du Parkinson
12 avril : Conférence : « The nature and origin of large explosive eruptions » - Montréal
12 avril : Conférence de Pavel Hamet, « La puissance et les limites du criblage génétique global dans le développement de la médecine personnalisée » - Montréal
15 avril : 100 ans du naufrage du Titanic
16 avril : Webinaire du CCSM : La médecine personnalisée et le cancer
21 avril : Pluie d’étoiles filantes : les Lyrides
22-27 avril : Conférence de l’Année polaire internationale - Montréal
22 avril : Journée mondiale de la Terre
25 avril : Journée mondiale de la Malaria
3-4 mai : Symposium de Québec sur les avenues thérapeutiques pour les maladies neurodégénératives
7-11 mai : Congrès de l’Acfas - Montréal